Modèles de piscine

Piscine carrée : avantages et inconvénients

piscine carrée

En premier lieu, vous avez pris votre décision. Au vu des températures caniculaires des derniers étés et même des automnes, vous avez décidé de faire construire une piscine. L’idée étant arrêtée, il vous reste à choisir la forme du bassin…

Ronde, rectangulaire ou carrée ?

Tout d’abord, les catalogues et divers sites de piscinistes ont déjà dû capter votre attention. Tous les modèles de piscine s’y bousculent. Il faut dire qu’il y en a vraiment pour tous les goûts et tous les budgets. Ainsi, votre piscine individuelle pourra prendra la forme qu’il vous plaira. Ronde, elle rappellera peut-être un peu trop les piscines hors-sol. De plus, elle ne conviendra pas aux sportifs désirant faire des longueurs. Par ailleurs, sa profondeur est limitée et l’accessoiriser se révèlera également complexe. Un autre point négatif reste ses dimensions. Une piscine ronde excède rarement 6 mètres de diamètre, ce qui peut se révéler faible pour une famille nombreuse.

En forme de haricot, votre bassin s’intégrera facilement dans votre jardin. Toutefois, trouver une couverture ou un volet de sécurité en adéquation avec les normes en vigueur relève du tour de force.

En ce qui concerne la piscine rectangulaire, d’aucun trouve cette forme banale.

Reste une forme de piscine peu usitée et qui donnera un véritable cachet à votre propriété.

En revanche, comme pour tous les autres modèles de piscines, le bassin carré coche également les cases “Avantages” et “Inconvénients”.

Caractéristiques de la piscine carrée

Donnons déjà les spécificités de la piscine carrée. Ce bassin reste très esthétique et très apprécié pour sa facilité d’intégration aussi bien dans un espace restreint comme une cour intérieure ou un petit jardin.

En moyenne, une piscine carrée affiche des côtés égaux de 4 à 5 mètres. On peut aussi trouver des piscines carrées plus petites de seulement 2,30 mètres de côté.

La plupart des piscines carrées présentent un fond plat ou montrent une très légère pente. Il faut dire que la forme même de ce type de piscine ne permet pas de pente importante. Côté profondeur, la piscine carrée ne dépasse pas les 1,50 mètres.

Par ailleurs, la piscine carrée offre une pluralité de matériaux qui peuvent s’employer indifféremment pour tapisser le fond du bassin. Mosaïque, membrane en PVC, résine, enduit lisse …

Enfin concernant la filtration, on préférera un système fonctionnant avec des cartouches plutôt que l’habituel filtre à sable.

Le projet présenté, passons aux avantages et inconvénients de la piscine carrée.

Les avantages et les inconvénients de la piscine carrée

Commençons par les avantages apportés par un bassin carré.

Tout d’abord, il faut signaler le côté atypique, original, qu’on ne voit pas partout. Une piscine carrée apportera très certainement du cachet à votre maison en augmentant sa plus-value.

Ensuite, la petite taille de la piscine carrée rime avec économie. Moins grand, votre bassin se révélera plus économique à monter qu’une piscine rectangulaire. Vous aurez ainsi tout le loisir d’investir votre budget dans l’aspect esthétique ou dans les accessoires qui vont l’accompagner.

Un dernier avantage et non des moindres. Une piscine carrée de moins de 10 m2 de surface n’exige aucune formalité de déclaration administrative.

Toutefois, un seul inconvénient vient ternir plus ou moins le tableau parmi les avantages évoqués en premier lieu. Une piscine carrée n’est pas faite pour nager. Ses petites dimensions n’autorisent que quelques brasses. Ce type de bassin ne convient pas à une personne souhaitant faire des longueurs.

Il ne s’agit que d’un bassin d’agrément où il fait bon se rafraîchir et se détendre.

Néanmoins, vous aurez la possibilité d’installer un dispositif de nage contre-courant pour pallier à ce désavantage.

OBTENIR UN DEVIS D'UN PISCINISTE
GRATUIT et sans engagement