Entretien

Qu’est-ce qu’un traitement de choc pour une piscine ?

traitement choc piscine

Utilisé de manière exceptionnelle et en dernier recours pour faire face à une eau devenue verdâtre et impropre à l’utilisation, le traitement choc pour une piscine a pour vocation de rendre à l’eau du bassin de baignade toute sa pureté. Pour cela, on fait appel à de puissants produits chimiques, qui peuvent être de plusieurs types et ont tous la même visée curative. Le traitement choc constitue la dernière solution adéquate avant une vidange, en partie ou en totalité, du bassin. Une vidange peut en effet s’avérer couteuse en terme de temps mais aussi d’argent, et peut donc être évitée grâce à ce traitement correctif. Il faut savoir que de nombreux facteurs peuvent être la source d’une eau verte dans une piscine. Il peut s’agir de bactéries, voire de virus, ou de la présence d’organismes vivants comme certains types d’algues. Des micro-organismes qui vivent dans l’eau de baignade peuvent, en outre, faire “tourner” l’eau en altérant la couleur de celle-ci. Cela va très vite, puisqu’il faut parfois moins de deux jours pour constater que l’ensemble du bassin affiche une couleur peu propice à l’envie de se baigner !

Quand faut-il faire un traitement de choc pour une piscine ?

Lorsque l’eau du bassin de la piscine affiche une couleur qui tire sur le vert, il ne faut jamais songer à s’y baigner. En effet, une eau verte est synonyme d’eau impure et présente un risque sanitaire pour quiconque s’y baigne.
Si l’utilisation d’un traitement choc reste relativement rare et exceptionnelle, il existe des moments où celui-ci s’impose. C’est notamment le cas avant d’utiliser la piscine pour la première fois, ou après une vidange complète de la piscine. Avant et après l’hivernage de la piscine, de même, ce type de traitement est fortement conseillé. Sinon, il s’agit de faire appel à des produits chimiques en vue d’un puissant traitement choc, et ce, sans attendre, dès que l’on constate que l’eau de baignade présente une couleur anormalement verte ou une certaine opacité. Cela peut arriver, l’été, lorsque les baigneurs sont nombreux, ou à cause d’une pollution environnementale (pluie, orages). Une eau verte peut, aussi, être la conséquence d’une panne, même temporaire, au niveau de la filtration du bassin. Cette couleur peut, enfin, résulter d’une négligence au niveau de l’entretien habituel de la piscine, c’est pourquoi il est toujours très important de veiller à entretenir, de manière préventive, l’eau de n’importe quelle piscine.

Comment faire un traitement de choc pour une piscine ?

Les produits utilisés pour traiter efficacement une piscine ne doivent pas être choisis au hasard. Comme il en existe de plusieurs sortes, ils vont en effet dépendre de ceux dont l’on se sert, d’habitude, afin de désinfecter l’eau de baignade.
De cette façon, si on désinfecte de manière habituelle sa piscine avec du chlore, il convient alors de faire usage de chlore choc. Si, en revanche, on a l’habitude de désinfecter l’eau au brome, alors dans ce cas il faut utiliser du brome choc. Il existe aussi des produits qui sont à base d’oxygène actif, et qui visent à faire ce traitement de choc.
Pendant un tel traitement, la baignade est bien sûr proscrite, étant donné qu’il s’agit de produits chimiques. Avant de procéder au traitement choc en lui-même, il s’avère fort utile d’enlever, au préalable, toutes les impuretés que l’on peut et qui se trouvent dans l’eau de la piscine. Puis c’est au tour du système de filtration d’être nettoyé. C’est après ces étapes de préparation qu’on peut faire le traitement de choc en lui-même, en se référant à la notice pour l’utilisation des produits chimiques.

OBTENIR UN DEVIS D'UN PISCINISTE
GRATUIT et sans engagement